Sosyland Actualités

25 août 2009

Brad Krys à l'affiche de "Victor" le film de Thomas Gilou

Chères lectrices et chers lecteurs,

voici un petit secret de Sosyland qui vous est révélé...Brad Krys, le sosie de Brad Pitt, est à l'affiche du film "Victor" de Thomas Gilou avec Pierre Richard (ma doublure lumière ?), Lambert Wilson et Clémentine Célarié.

Mais regardez bien...à l'affiche c'est sur le mur !
Victor

Posté par stephanesagas à 01:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]


L'actualité de Brad Krys, sosie français de Brad Pitt

clip_01Brad Krys, sosie français de Brad Pitt, nous parle de son actu :

    tournage du clip d’Ursula Bretzel « Ca m’excite »

    un clip sur le net

    une émission d’Arte




Au départ, qui vous a contacté ?

Il s’agit de la Production Jive Squad, qui avait déjà sortie la bande audio d’Ursula Bretzel « Ca m’excite », la parodie d’Helmut Fritz « Ca m’énerve ». Elle cherchait le sosie de Brad Pitt, en urgence pour tourner maintenant le clip vidéo. 001

Comment s’est déroulé le tournage ?

Il a eu lieu en deux jours. Le premier était à Cannes. Le matin ça c’est passé sur la plage du « nougat ». Ce fût un petit passage avec deux jeunes femmes figurantes «  Nous sommes en train de prendre un coktail et soudain Ursula Bretzel passe et pense apercevoir Brad Pitt».

L'après midi, nous avons embarqué sur un bateau, qui nous emmenait au large des îles de Lerins. J'étais avec Ursula Bretzel qui dit dans le clip qu’elle adore Brad Pitt et les fraises et je lui mets une fraise dans la bouche... Voila pour moi.

Après le tournage a continué avec des figurants qui prenaient place sur le bateau pour danser et faire la fête, un verre de champagne à la main.

003La deuxième partie se déroulait dans une magnifique villa près de St-Raphaël dans laquelle était organisée une grande soirée où Ursula Bretzel était invitée et dans laquelle on m'apercevait entouré de diverses personnes. Ambiance piscine, coktail et danses… et furtivement elle m’apercevait au bord de la piscine.

Comment as-tu vécu cette expérience ?

C'est une ambiance génial, avec une équipe vraiment sympathique et très à l'écoute des gens qui participaient au tournage ! Une équipe très pro mais qui ne se prenait pas trop au sérieux.

Récemment tu as tourné une petit scène pour un site internet ?

Oui c'était en février 2009. C'était une pub sous forme de jeu. Et au mois de mars j'ai répondu à une interview sur Paris, pour la chaine ARTE, sur le thème de la laideur et de la beauté.05

Quelles sont les questions que l’on t’a posé dans cette émission ?

C'était des questions sur ma vie privée : mon enfance, mon adolescence ma vie d’adulte…en tant que « beau gosse ». A propos de mon enfance, il m’a été demandé si mes parents me répétaient que j’étais beau. Je leur ai dit que mes parents ne m’ont jamais dit cela. C’était pas leur style pour que leurs enfants ne prennent pas la grosse tête.

Durant mon adolescence, on me demandait si j'avais beaucoup de conquête et tout ça.. Je leur disait que non. Jusqu’à l’âge de dix-huit, je n’attirais pas trop les filles parce que j’avais vraiment une tête de gamin. Je faisais vraiment plus jeune que mon âge. A dix-huit ans, je paraissais quatorze, quinze ans.

A partir de vingt ans, même si j’avais plus d’assurance et que j’intéressais plus les filles de mon âge, je restait discrêt, car mes copains avaient une technique de drague assez lourde, n’ayant pas de bagou, plutôt que de faire comme eux, je préférais ne rien faire…

004J’ai su après que j’avais la côte avec les filles, car comme je ne laissait rien paraître, du coup, elles se rabataient sur mes copains. Je l’ai su bien des années plus tard. Avec l’âge, tu prends plus d’assurance et tu te rends compte que tu as la côte avec certaines femmes. Mais je suis toujours prudent et ai besoin d’être sûr à 100%. Tout ça pour dire que je n’étais pas un tombeur et que je ne cherchais pas à l’être.

Des projets ?

Actuellement je suis en contact avec un réalisateur pour un court métrage de film fantastique de la région cannoise.


Le clip: http://www.dailymotion.com/video/xa95s1_ursula-bretzel-ca-mexite-2009-by-za_music


La vision JIVE SQUAD PRODUCTION c’est aimer les artistes en respectant la création : logo_squad

http://www.jivesquad.com/v2/index.php?p=prod



retranscription sur word : Sosieattitude

Posté par stephanesagas à 01:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 juillet 2009

Show Sosie à Aire sur la Lys - 5 juillet 2009

Tous__Dimanche 5 Juillet 2009 le Comité des Fêtes d'Aire sur la Lys fêtait ses 100 ans. Un grand spectacle a été présenté sous chapiteau au coeur de la commune. Il s 'agissait d'un magnifique Show Sosie composé de  :

Karine Clin d'oeil, (Sosie de Patricia Kaas)
Florent Dady (sosie de Florent Pagny) accompagné de la charmante Djémy
Pascal (sosie vocal de Daniel Balavoine)
Johnny Tennessee (sosie de Johnny Hallyday)

et présenté avec humour et aussi en chantant par Jérôme l'Animateur.

Posté par stephanesagas à 15:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 octobre 2008

Jacques Barbaud au Casino 2000 - Mondorf les Bains - LUXEMBOURG

01





Le Casino 2000 à Mondorf les Bains – Luxembourg – a accueilli Jacques Barbaud.


02









a_01













a_02

a_04

Vesna Andonovic

a sculpté un article
empreint d’une sensibilité forte,
d’un regard juste et amical,
édifiant à

Jacques Barbaud

un hommage des plus
élancé et structuré.

 

Jacques tu es formid…

c’est hautement mérité !

a_03





Je remercie com1clik pour leur aimable autorisation à la publication de leur article.

Posté par stephanesagas à 23:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 septembre 2008

Prestation de Marcel Azna en Charente Maritime : "A s'y méprendre !"

02Marcel Azna, notre doyen de Sosyland qui arbore 40 ans de chansons cette année, avec la hardiesse de la passion a chanté 2 mois cet été sous le soleil de la Charente-Maritime Il a réalisé sa prestation à  Saint-Georges-de-Didonne, aux cotés de son épouse Simone, pour le plaisir des résidents et des plaisanciers. Il a également chanté  à La Palmyre (commune des Mathes) . Ses représentations  ont attiré un très nombreux  public.

La presse l'a salué à 2 reprises. J'ai le plaisir de vous présenter la journaliste qui l'a apprécié et qui a trouvé sur le web, chez Stéphane Sagas, l'interview de Marcel Azna, pour l'aider à rédiger son article.

Bonjour Madame Denise Roz, quel journal représentez-vous ?  Denise

Je suis correspondante pour le journal SUD-OUEST.

Pour qu'elle raison avez-vous interviewé Marcel Azna ?

Marcel Azna figurait au programme des animations estivales de Saint-Georges-de-Didonne (ainsi que dans d'autres communes du pays royannais), et attentive à ce qui se passait dans la commune, je suis allée l'écouter sur la place où il se produisait. Admiratrice de Charle Aznavour, j'ai vraiment été impressionné par la ressemblance tant physique que vocale.

Quelles recherches avez-vous effectué avant de l'interviewer ? 04

En tapant le nom de Marcel Azna, j'ai consulté différents sites Internet et cela m'a permis de préparer une interview ciblée pour rédiger mon article.

Quelles sont vos impressions de l'avoir entendu chanté ?

Au delà de la ressemblance, monsieur Azna a beaucoup de talent, comme il le dit lui-même, il n'imite pas, il interprète.


Quelle aide vous a apporté l'interview de Sosyland de Marcel Azna pour votre article ?

Cela m'a permis de mieux connaitre l'artiste que j'allais interviewer et de mieux préparer mes questions (l'interview se passait juste après la fin de sa prestation vers midi et demi sur la place de l'église remplie de vacanciers).


Votre 1er article a permis d'en faire un 2ème...comment ?

Ce n'est pas moi qui ait fait le deuxième article, j'ai transmis quelques notes et des photos à ma collègue du journal "Le Littoral" - (qui n'avait pu rencontrer Marcel Azna) et qui en a fait le meilleur usage pour publier dans son journal.

(Il s'agit de Danielle Jourdain : jourdain.danielle@aliceadsl.fr)

Cela a dû paraitre je crois dans la seconde quinzaine d'août. Le Littoral est un hebdo qui parait essentiellement sur la Charente-Maritime et relate l'actualité de la Côte Atlantique (et de l'Ile d'Oléron) charentaise maritime.


Je vous remercie

A_s_y_m_prendre





Voici l'intégralité de l'article de Mme Denise Roze



SAINT GEORGES DE DIDONNE   

Il a la taille, le look et la voix de Charles Aznavour. Il n'imite pas, il interprète avec talent les plus beaux succès de la star. 

A s'y méprendre

Attirée par une voix connue, une foule nombreuse s'est rassemblée sur la place de l'église "Viens voir les comédiens, les musiciens qui arrivent, viens…" Charles Aznavour est là et il chante, ce n'est pas possible. En effet, celui qui attire ainsi le public, c'est Marcel "Azna" de son nom de scène, soixante-dix-neuf ans le 16 août prochain et une pêche d'enfer. Il a la taille, le look et la voix de Charles Aznavour et interprète remarquablement a 'capella ou en musique les succès de l'illustre star.

40 ans de carrière

De son vrai nom, Marcel Israël, "Azna" chante Aznavour depuis plus de quarante ans. Avec Simone son épouse, son agent, son technicien aux commandes de la sono, il annonce en riant "pendant deux mois je fais la manche, vous pouvez déposer vos dons dans les chapeaux, n'hésitez pas!", le ton est donné, la musique démarre, Azna commence à chanter et le public n'en revient pas, l'artiste est là devant eux.

Comment devient-on "Azna", à la fois sosie et voix du célèbre chanteur?

"C'était en 1968, un ami me dit : « Qu’est-ce que tu ressembles à Charles Aznavour, tu lui ressemblerais encore plus encore si tu rasais tes moustaches. ». "Je me suis rasé et à partir de là,…. On me confondait souvent avec l'artiste et puis, j'ai travaillé le personnage que j'admire et les chansons, d'abord les week-ends, car je travaillais comme chauffeur à la RATP, et puis depuis que je suis à la retraite, je réponds à la demande : mariage, galas de sosies, spectacles pour le 3ème âge, etc., dernièrement j'ai même fait l'arrivée du Tour de France au studio Gabriel pour l'équipe CSC"

Et Aznavour, le vrai, qu'en pense-t-il

Les gens me disent que j’ai une présentation, les mêmes mimiques, la voix d’Aznavour. Suite à un concours, des journalistes m’ont proposé de rencontrer Charles Aznavour à Nice pour faire des photos avec lui. J’ai bu du champagne avec lui. Je ne savais pas trop quoi lui dire. Je lui ai proposé de faire ses doublures dans des films. Mais je n’ai pas eu de réponse. Il était très content de me voir et m’a encouragé à continuer. Il était étonné de me voir pour la ressemblance et la taille. « C’est très bien continue !» "Alors je continue, je ne suis pas un imitateur, je suis l'interprète d'un superbe répertoire."

Pratique : Azna chante Aznavour à Saint-Georges-de-Didonne, le mercredi 13 août de 11 h à 12 h sur la place Odilon Redon et mercredi 20 et 27 août de 11 h à 12 h sur la place de l'église

: Denise Roz

Posté par stephanesagas à 01:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 septembre 2008

Concert de Johnny Star à Duclair (76)


Sur Sosyland Actualités, toi sosie, tu peux faire connaître à ton public, ton actualité.

Autrement dit....'' pour toi public ''....


Johnny_Star___DuclairLe Comité des Fêtes de Duclair (76) pour ses 80ans a organisé un concert où Johnny Star était la tête d’affiche, soirée qui fût l’évènement de ses 3 jours de fête.

Avec Johnny Star et son épouse Evelyne, mais aussi ses charmantes choristes, venez découvrir leurs impressions à chaud just’avant le concert…


JOHNNY  STAR


Johnny Star, comment te prépares-tu à la veille d’une prestation ?Coeurs_de_Rockers__

 

Ecoutes, comme tout le monde. On fait les balances. Puis ensuite on fait le vide et l’on attend le spectacle.

J’ai vu cependant que tu avais été sollicité par quelques personnes. En même temps que tu as besoin de te concentrer tu reste ouvert à ton public.

Ah oui évidemment, dès l’instant que tu représentes le Grand et qu’il est d’une gentillesse incroyable ; il est hors de question que je fasse autrement. Donc si quelqu’un me demande une photo c’est avec plaisir que je l’accepte, bien-sûr.

Qu’est-ce que tu vas nous présenter ce soir ?

En compagnie de mes choristes je vais interpréter mon spectacle ‘Hommage à Flashback’

Tu reprends l’ensemble des chansons de Johnny Flashback ?

Oui, quelques unes car on ne peut pas tout faire sur 1h30. Mais les plus marquantes de son spectacle.

006Et tu pousses la perfection au plus haut point en portant les costumes de Flashback

Oui absolument, je vais avoir les mêmes costumes que Johnny, car j’ai veillé à ce qu’ils soient fait à l’identique.

C’est un travail d’au moins 6 mois avant d’avoir tout tes costumes ?

Oui tout à fait Stéphane car cela représente 600 heures de couture, réalisé par une brodeuse professionnelle au fil d’argent.

Comment tu sens ton public ce soir ?009

Avec les balances, il était déjà dedans. Je pense que ce soir cela sera encore pire.

Comment c’est fait la sélection de tes chanteuses ?

Sur le plan vocal surtout…qu’elles aient également une plastique agréable et qu’elles dansent un peu. Mais aujourd’hui, les choristes de Johnny dansent beaucoup moins. C’est surtout le plan vocal qui m’importe, pour qu’elles puissent faire des prestations solos comme celle de ‘Proud Mary’. Ils me fallaient 2 lead sur scène pour qu’elles allument le feu aussi. Pour mes choristes Agnès, Alexandra et Sandra cela ne pose aucun problème.015_Amiti_s_Fans_et_Johnny


EVELYNE - Mme JOHNNY STAR


Evelyne, comment se passe la préparation d’un concert de Johnny Star ?

Cela dépends de l’organisation. Aujourd’hui, nous sommes dans une situation où l’on est sonorisé par le client. Les balances se sont très bien passés, c’est super. Nous avons affaire à un très bon sonorisateur.

L’autre situation est celle où nous amenons notre sono. Là, c’est plus long. Il faut arriver très tôt pour tout installer. Donc c’est plus fatigant, mais parfois moins stressant, car l’on n’est pas dans la configuration où l’on ne connaît pas sa sono. Aujourd’hui tout va bien.021_Fiert__d_un_papa_fan

Quelle est la préparation de Johnny Star la veille d’un concert ?

Il répète ses morceaux…et il ne dort pas bien.

Le trac commence la veille ?

Ce n’est pas vraiment le trac, mais plutôt l’appréhension que tout cela va bien se passer. Comme par exemple aujourd’hui : « Comment l’on va être sonorisé ? Est-ce que la sono va être bonne ? Est-ce que l’on va être dans de bonne condition ? ».

Quand ce n’est pas nous qui pouvons tout gérer, c’est ça le plus angoissant !

042_AlexDonc tu préfères apporter ta son ?

Oui, quoique c’est plus fatigant, c’est vrai. Mais au moins on sait ce que l’on a. Quand on a la surprise d’une bonne sono, c’est l’idéal, du fait que l’on n’ai rien à installer.

 

Comment c’est passé l’accueil ?

Très bien, le comité des fêtes a été très sympathique. L’on est pris par une agence artistique qui s’occupe bien de nous, donc pas de problème.

Tu arrives combien de temps avant le concert ?

Aujourd’hui nous sommes arrivé à 16h, pour les essais sons,

Pour un concert à 22h30…044_Pr_pa_artistique

oui, car il faut faire les réglages l’après-midi avant que le public n’arrive, et ce soir il y a le spectacle de Bruno Julien avant nous, qui passons en finale.

Combien de temps prennent les réglages des balances ?

Aujourd’hui cela a durée 1h30.

C’est un temps habituel ?

Oui, tout à fait. Il faut d’abord faire la prise son des choristes. Nous y mettons beaucoup d’attention car elles ont un morceau ‘lead’ au mileu du concert :’Proud Mary’, qui est sur le spectacle Hallyday ‘Flash Back’. Il faut une balance précise pour ce morceau qu’elles font ensemble, ensuite, il faut une balance lorsqu’elles font les cœurs, et enfin il faut la balance pour Johnny.

046_Choix_du_costume


AGNES VALENTIN - CHORISTE


Depuis combien de temps es-tu choriste de Johnny Star ?

060_Agn_sPouhhh…j’entame ma 5ème années, quand même. Ca commence à faire !

Quel regard tu portes sur ta complicité avec Johnny Star et le travail que vous faites ensemble ?084_Agn_s_est_pr_te

C’est une grande famille maintenant. Ils font partie de moi, je les aime beaucoup et on s’éclate bien. Super !

Quels sont les déplacements que tu as fait en concert ?

Partout et même à l’étranger : Belgique et en Suisse surtout.

Comment te prépares-tu pour un concert ? Et comment le vis-tu ?

Il y a une telle ambiance dans le travail avec eux, que je me prépare sans me prendre la tête. Je suis zen car je sais que tout va rouler. Maintenant, je suis préparé. Et c’est parti pour 1h30 de chansons.

Au cœur du concert, il y a un duo en lead avec l’autre choriste.

Oui tout à fait, c’est la chanson de ‘Proud Mary’ de Ike et Tina Turner, et c’est sympa.

087Pourquoi cette cerise sur le gâteau ?

Parce que dans le spectacle de Johnny ‘Flashback’, les choristes font cette chanson. Et Johnny Star a voulu reproduire fidèlement le spectacle.

Quelle est ta formation musicale, Agnès ?

Autodidacte, jamais pris de cours. J’ai commencé à chanter à 5 ans dans ma chambre, sur du Annie Cordy. C’est elle qui m’a donné envie de chanter. Puis après j’ai continué de m’entrainer sur des chanteuses à voix, car je voulais voir jusqu’où j’étais capable d’aller.

Plus tard j’ai adoré chanter sur du Pat Bénatar, du Shirley Bassey, du Liza Minelli et surtout Diane Dufresne, qui est pour moi…

Elle a une formation à l’Opéra…091

Oui, je suis comme ça devant elle. Ensuite, j’ai eux des expériences variées avec plusieurs formations, depuis l’âge de 17ans…et je continue toujours.

Comment t’es venue l’idée d’être choriste de Johnny Star ?

C’est grâce à Sandra, qui est aussi choriste de l’équipe. Elle m’a contacté pour faire ce spectacle avec Johnny.

Qu’est-ce que tu t’es dit à l’idée de chanter avec Johnny Star ?

Comme je suis à la base chanteuse lead, je me suis dit, c’est bien les chœurs, comme une nouvelle expérience. Je me suis dit que cela ne pouvait qu’être bénéfique pour moi, pour placer sa voix et même pour mes compositions perso…J’ai été tout de suite contente.

092Quel a été tes prestations de chanteuse lead ?

Je suis chanteuse profesionnelle depuis l’âge de 17ans. Donc j’avoue que parfois il y a des hauts et des bas. J’ai eu l’occasion de partir beaucoup à l’étranger : Japon, Autriche, Angleterre..avec plusieurs formations, beaucoup de soirées privées, jet set, les awards du sport, le sporting de Monaco. Je suis fière d’ailleurs de mon parcours, car à chaque fois j’étais ‘la’ chanteuse.

As-tu un nom de scène ?

Non, moi c’est Agnès tout simplement. De toute façon, je n’ai pas trouvé autre chose.

Il y a une grande dame de la couture qui s’appelle aussi Agnès, Agnès B.094

Moi c’est V., Agnès V. (rires) pour Valentin

Tu avais une certaine renommée qui t’as permis de chanter dans pas mal de pays du monde. Que a été ton étiquette, la reconnaissance que l’on avait de toi dans le monde du spectacle ?

Mon étiquette ? J’ai pas vraiment d’étiquette ! Je suis une chanteuse de variétés internationale comme le disco et le ryhm’ blues. La chanson française moins…Car dans les différentes formations où j’ai évolué, on demandait beaucoup ce répertoire. Cela va de Gloira Gaynor, Jocelyn Brown, Cristina Aguilera, qui est plus récente.

J’essayes toujours de mettre la barrière un peu plus haute à chaque fois.

Est-ce que en chantant Johnny tu as dépassé tes limites ?

Je ne chante pas, je chœur, ce qui n’a rien à voir.

097Et tu continues ?

Oui, plus que jamais. J’ai arrêté 5 ans, cela me suffit. Je l’ai mal vécu d’avori arrêté de chanter. Donc j’ai repris il y a 8 ans environ, et depuis je continue.

Et tu as toujours tes soirées dans la jet set ?

Je n’ai plus l’occasion de faire ces soirées…ah oui, j’ai travaillé pour Dior, 2 ans de suite.

C’est à dire ?

Et bien Dior organisait une soirée annuelle pour les catherinettes, avec Galiano, bien-sûr. Et j’animais la soirée. Là, j’ai plusieurs projets dont un opéra moderne qui devrait se faire à Montpellier, où j’ai été prise. J’attends des nouvelles. J’ai également été prise dans un orchestre en Normandie. Et différents petits spectacles genre meneuse de revue du style Lido, dont un projet particulièrement avec une envergure nationale. Car ça a toujours été mon rêve d’être meneuse de revue.

Revenons sur une prestation tu as parlée et qui s’est passée à Monaco…098

C’était à l’occasion d’une soirée des Awards du sport, vers 2002. Nous étions avec l’orchestre prêt à faire la balance, nous étions sur une grande scène. En regardant autour de moi, je suis tombé sur un immense écran où passait des stars. Je me suis dit : « Ils ont le cable, super ! ». et en fait non, c’est ce qui se passait à l’entrée où les stars posaient devant les caméras et les photographes. Ensuite il fallait bien continuer le show avec un peu plus de peur au ventre. Et ensuite ça s’est très bien passé. Même Sean Connery a eu un petit regard pour moi en m’applaudissant.

Donc ça….ça été quelque chose !

100Il s’est retourné pour te saluer ?

Oui, Sean Connery était en train de diner de profil, par rapport à moi. Face à sa femme. Et quand j’ai fini ‘Amado dio’ de Pink Martini, il s’est retourné, m’a regardé et m’a applaudi….et j’ai été l’une des 1ères qu’il ait applaudi dans la soirée. La soirée s’est terminée avec des morceaux de Mickael Jackson et nous avons mis l’ambiance avec Morgan Freeman, Catherine Zeta Jones, Michael Douglas, tous sur la piste de danse. On a mis le feu avec eux. Il y avait également le Prince Albert.


ALEX - CHORISTE


Depuis quand es-tu choriste de Johnny Star ?103

J’ai commencé en 2002.

Non stop ?

Oui, car en fait j’étais la chanteuse du groupe dans lequel Johnny Star jouait. Puis j’ai eu un arrêt de maladie qui a duré 9mois (naissance de son fils). Agnès nous a rejoins en 2004. Je faisais à ce moment là le duo avec Johnny en interprétant ‘Requiem pour un fou’. C’était moi la fausse Lara Fabian. J’étais donc en lead et rejoignais de temps en temps les filles pour faire les cœurs.

107Chœurs de rocker ?

Chœur de rockeuse de diamant.

Quel regard tu portes sur cette carrière, fidèle à Johnny Star ?

Ce sont des gens qui sotn tellement humain qu’on ne peut pas les trahir. A partir du moment que l’on a commencé de bosser avec eux, on ne s’arrête pas. Même si c’est pas toujours régulier, car là cela fait un petit moment que l’on n’a pas travaillé ensemble, du fait que je chantais surtout en duo. Or quand Johnny Star a changé son spectacle il n’a plus eu besoin de moi, car il n’y avait plus de duo. Et puis là, ils ont eu besoin de moi et j’ai répondu : « J’arrive ! ». Car ce sont des amis au delà du boulot. Cela se passe toujours super bien, dans une ambiance très conviviale.

Ton regard a-t-il changé sur Johnny Halliday, maintenant que tu es dans l’empreinte de Johnny Star ?104

Non ! J’ai été bercé par Johnny. Mon père était super fan et j’ai tous les vinyls chez moi. Même des trucs que personne ne connaît comme Hamlet…donc Johnny, je suis tombé dedans quand j’étais petite. Les effets sont permanents chez moi…rires.

Comment c’est faite ta formation musicale ?

Moi je suis une sorte d’extra-terrestre de la musique. Après 8ans d’armée, j’ai tout plaqué et j’ai décidé que j’allais faire de la musique.

Ah oui ?

Ah oui ! Gendarmerie nationale. Qu’Alex me prouve par un document. Il y a 4ans, j’ai tout plaqué pour chanter…

Mais tu chantais déjà quand même lorsque tu étais gendarmette ?

111Oui, mais j’avais franchement du mal à concilier les 2. par exemple je faisais une prestation le samedi et le dimanche matin, je faisais une garde de 24h. Il m’a fallu choisir et j’ai choisi la chanson.

Ton répertoire c’est Johnny ?

Non, bizarrement, mon répertoire c’était déjà plus Lara Fabian, Areta Franklin, Tina Turner…J’étais beaucoup dans la black music : le soul, le blues, le funk…un peu jazz aussi. Et comme je le disais, Johnny cela a toujours été dans ma vie.

La veille d’un concert, comment te prépares-tu ?

Je stresse car je suis une traqueuse folle. Même si je prends le micro dans un karaoké pourri au fin fond de la Creuse où il y a 2 moutons au bar, je serais traqueuse.rires. C’est une catastrophe ! Mais une fois que la musique a commencé, ça y est, c’est fini.

Je répète sur les bandes sons originales pour localiser les chœurs. Et je travaille les morceaux.119

Où en es-tu actuellement dans ta carrière ?

Comme j’en ai marre que l’on m’appelle, car sur Paris les places sont super chères et les filles qui les ont les garde farouchement ; et que pour l’instant je ne fais que de l’intérim, je suis en train de monter mon association pour m’auto produire. J’ai déjà un duo qui tourne, et je monte une formation avec 5 musiciens & 2 chanteurs.

123L’avantage de l’association, c’est que l’on va pouvoir proposer un spectacle clé en main duo guitare/voix…c’est pas du piano-bar mais du guitare-bar, en ne proposant qu’une facture. Ainsi, le gérant de l’établissement n’a plus besoin de faire des papiers pour la Sacem, le guichet, le spectacle, les congés, et c’est l’association qui nous paye. C’est beaucoup plus vendeur et plus rassurant pour l’artiste qui voit qu’une structure derrière lui s’occupe de tout. Car bien souvent, dans les bistrots parisiens l’on entend le discours : « Tous ses papiers cela me saoûle », du coup l’artiste n’est pas déclaré et il est payé une misère. Maintenant j’ai décidé que puique c’était comme ça, j’allais tout faire moi-même.

Pour créer une association a but artistique, il faut un agrément du ministère de la Culture pour pouvoir déclarer plus de 6 dates par an.

Attrappes les avirons ! En ce moment j’attaque la falaise !

Je reconnais que c’est un avantage d’avoir fait l’armée car les questions administratives, je gère ! L’administratif ne me fait pas peur. Cette semaine j’ai passé 8 à 10h au téléphone pour cela et en fin de compte je préfère me déplacer pour régler cela plus simplement.

Mais j’hés126ites encore pour monter une association ou une entreprise unipersonnelle, une ‘E. U.’, c’est nouveau.

135Qu’elle différence y-a-t-il ?

C’est plus simple au niveau de la paperasse et surtout les responsabilités civiles et pénales. C’est beaucoup plus simple de construire une association, en théorie, quand ce n’est pas pour produire des artistes. Il n’y a pas de capital à apporter, pas de déclaration au registre du commerce, pas d’Urssaf.

Les impositions ne sont pas les mêmes, la structure et la législation non plus. C’est théoriquement plus léger quand c’est une association, aussi au niveau des livres de comptes et de la comptabilité à fournir.

Et là tu seras lead vocale ?

Absolument !

Comme Agnès vous êtes toutes les 2 chœurs de rockeuses et en même temps leader.150

Oui effectivement. D’où le principe de qui peu le plus peu le moins. Quand on est lead on peu être choriste. Cela n’a rien de péjoratif à l’égard des choristes qui est un métier à part entière. L’on apprend de la même façon à chauffer des voix à prendre des tierces, des quintes, des septièmes, mais c’est plus facile à faire quand on a une formation de lead, que de passer du chœur où l’on est habitué à faire une voix, sous quelqu’un d’autre pour accompagner, et passer sur le devant de la scène.

Tous mes vœux pour ta nouvelle entreprise !


SANDRA - CHORISTE


Sandra_03Bonjour ma chère Sandra, peux-tu nous dire depuis combien de temps tu es cette belle choriste de Johnny Star ?

Depuis 4 ans maintenant et cela a été tout de suite le feeling. C’est une belle aventure…et ça continue !

Comment as-tu été amenée à être choriste ?

A la suite d’une annonce j’ai envoyé ma démo qui a plus. Ensuite Johnny Star m’a contacté…et voilà

Quel regard portes-tu sur ces 4 années de choriste avec Johnny Star ?

C’est une belle aventure qui me permet de voyager beaucoup, dans toute la France et la Belgique. A chaque fois ce sont des moments forts.273

Est-ce que l’on peut dire qu’il y a un esprit de famille dans l’équipe ?

TRES ! Très très…Johnny et Evelyne sont devenus des amis. Et l’on rigole pas mal. Heureusement car dans ce métier il faut aussi s’amuser. C’est un plaisir à chaque fois de partir avec Johnny et Evelyne, car ce sont des gens formidable. Franchement, je tiens à le dire.

Y-a-t-il un moment qui t’a particulièrement marqué dans ta carrière ?

853C’était dans le Sud…Nous sommes arrivés en limousine sur la scène à la vue du public. Cela a été un moment franchement très fort d’être ainsi accueillit par le public.

Est-ce que l’accueil est toujours le même dans les différents concerts, et sans limousine ?152

Toujours, à chaque fois on dirait que le public accueille le Vrai ! C’est donc toujours impressionnant.

A chaque fois les gens sont satisfait de la prestation de Johnny Star. Tu sais Stéphane…ça fait très plaisir.

Quelle est ta formation musicale ma chère Sandra ?

157Au départ c’est en chantant par plaisir chez moi, et m’est venu de me dire : « Pourquoi ne pas prendre des cours ? » et hop c’est parti. J’en ai pris quelques uns, je t’avouerais… pas beaucoup. J’ai commencé en faisant des show créoles.

D’où es-tu originaire ?

De la Réunion, et le créole est mon style musical…que j’exprime avec la couleur des Antilles mais aussi du Brésil. Depuis que je chante avec Johnny Star, j’en fais beaucoup moins, mais je gardes quand même le contact. C’est pour des mairies, des soirées, des anniversaires…C’est un vrai plaisir mais surtout une passion.

Tu as été le sosie de Janet Jackson ?

Ce fût une belle expérience qui a duré 2 ans. Je présentais une chorégraphie avec 2 voir 4 danseurs.

Tu chantais ?162

Non, c’était en playback.

As-tu fais une télé ?

Non mais une prestation au Palais des Congrès de Paris devant 1 500 personnes. J’en garde un très beau souvenir.

Comment t’es-tu lancée pour être le sosie de Janet ?

155Au départ, une personne m’a dit : «  Tu devrais être le sosie de Janet Jackson ». Je lui ai dit : « Pourquoi pas ? ». Je suis donc allé voir un maquilleur professionnel qui a réalisé un magnifique travail. Et c’était parti.

Alors pourquoi as-tu arrêté ?

Le démarchage prend beaucoup de temps car c’est plutôt dur de trouver. Cela ne rapportait donc pas assez…

C’est une bonne expérience ?163

Oui tout à fait Stéphane, et je garde un excellent souvenir de mon travail avec les danseurs.

C’est toi qui faisait la chorégraphie ?

Non, c’est l’un des danseurs qui l’a monté, pour un show qui durait de 3/4h. à 1h selon la demande des clients. Nous avions 3 à 4 costumes pour une prestation, moi comme les danseurs.

Je me suis amusé aussi, une fois, à être maquillé par un professionnel pour être comme Diana Ross. Cela m’a bien amusé.


Avis spontanné d'un fan - EDILBERT


165L’avis d’Edilbert un spectateur :

« L’interpréation de ‘Proud Mary’ : « Génial, Super ! ». On s’y serait cru comme au Flashback Tour de Johnny.

C’était à Rouen ?

Oui tout à fait. Je n’ai pas pu aller au concert de Paris.

Et donc ce soir les mêmes impressions ?

Oui, on fermait les yeux et on y étais. Je suis l’un des organisateurs de la soirée, je fais parti du comité des fêtes. Et je suis fan de Johnny et depuis longtemps !

166



Photos : Stéphane Sagas

Posté par stephanesagas à 01:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 août 2008

JP sosie de Christophe Willem, une surprise pour Michou

ile_de_R__1Luis Rego,Gerard Rinaldi,Marthe Villalonga,Michel Galabru,Michou,Jean Paul Carl,Elisa Servier,Carole Jacquinot,Francois-Eric Gendron,et Cindy Fabre

Michou fêtait son anniversaire auprès d’intimes à l’Ile de Ré.

ile_de_R__2JP, Marthe Villalonga et Michou

Michel Jeanneau (un ami de Michou) a voulu non seulement ‘bleuffer’ Michou, avec JP Carl, mais aussi ses amis, les membres de l’hôtel et de la thalasso.

ile_de_R__4Marthe Villalonga, JP et Elisa Servier

Place à JP : « Après le gâteau d'anniversaire, nous avons 'décliné mon identité'.

ile_de_R__5de gauche à droite
Gerard Rinaldi,Francois-Eric Gendron, Michel Galabru et JP

ile_de_R__3Micho, Michel Galabru, JP et Gerard Rinaldi

Des gens entiers et pour certains 'des légendes vivantes'. J'ai adoré ! Un moment inoubliable !!! »

Tout le monde était 'scotché' et ensuite diners et petits dejeuners avec cette si agréable compagnie…

Posté par stephanesagas à 03:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]